jeudi 10 janvier 2008

La canapé rouge de Michèle Lesbre


« L’été déclinait, en fin de journée une lumière intense tombait du ciel, rendait les troncs des bouleaux presque phosphorescents, les couleurs saturées. Le soir survenait d’un seul coup, dense, rempli de nostalgie et d’une agitation singulière, empreint de cette angoisse indicible, presque animale, avant l’obscurité, un océan d’obscurité. Eux, indifférents au surgissement de la nuit, échangeaient des plaisanteries qui ne m’étaient pas accessibles. Leurs rires couvraient les bruits de ferraille et le tangage des pots qui poursuivaient leur course folle sous les tables, dans la plus grande indifférence. »

Le dernier roman de Michèle Lesbre est une confiserie. Un bonbon qu’on laisse fondre sur la langue. Tout n’est qu’effleurement, affleurement. L’écriture légère de Michèle Lesbre danse et nous entraîne dans une galerie de portraits et d’images. Elle écrit par évocation et surgissement, comme Van Gogh peignait par touches de couleurs ; Michèle Lesbre est impressionniste ! *****

La présentation de l'éditeur est .

Le Canapé rouge
de Michèle Lesbre
Editeur : Sabine Wespieser

Publication :23/8/2007

6 commentaires:

les mangues italiennes a dit…

J'avais adoré La petite trotteuse, paru aussi chez Sabine Weispeiser (éditrice talentueuse et courageuse) et apprécié la finesse de son écriture, la délicatesse dans la peinture des personnages et la séduction légère de l'histoire. Pas encore lu Le Canapé rouge, juste un temps à trouver.

Florinette a dit…

Je suis de plus en plus tentée par ce roman qui me fera, en même temps, découvrir un auteur que je ne connais pas !

moustafette a dit…

Qu'elle va être contente Michèle Lesbre ! Et moi aussi,j'avais adoré cette atmosphère.

Stéphane a dit…

Les mangues italiennes: Je ne connais pas la petite trotteuse mais j'en ai lu beaucoup de bien. Merci à toi!
Florinette: N'hésite pas un seul instant tu ne le regretteras pas
Moustafette: Oui c'est une atmosphère douceureuse...

yueyin a dit…

Voilà plusieurs critiques qui me parlent en bien de ce canapé rouge, je le note c'est décidé :-)

Bellesahi a dit…

J'aime beaucoup ta façon de parler de ce livre.