jeudi 29 mars 2007

Ravel par Jean Echenoz


Avant de lire le roman biographique de Ravel je ne connaissais que son « Boléro ». Grâce à Jean Echenoz, je connais mieux la vie de ce compositeur français de l'entre 2 siècles (XIX ème et XX ème). Jean Echenoz, nous retrace avec une infinie précision les dix dernières années de la vie de Maurice Ravel.
J’ai bien aimé l’atmosphère vaporeuse et évanescente de son récit. Ce qui m’a marqué, c’est la solitude du musicien, la solitude de l’artiste devant ce qu’il crée. Car même si Ravel , au sommet de sa gloire (entre 1927 et 1937) court de voyages (Etats Unis) en mondanités et réceptions, Ravel n’a ni femme, ni amante, ni enfant. Il est désespéremment seul et « regarde ses ongles pousser » avant même d’être frappé d’aphasie et de mourir tristement.
D’une écriture douceureuse, Jean Echenoz nous retranscris avec force détails la petite maison étriquée de Montfort-l'Amaury, les 25 pyjamas de la tournée américaine, les rencontres avec Chaplin ou Gershwin. La légèreté du ton en fait un roman très agréable et vous invite à y plonger comme dans un bain de mousse parfumée…
* Auteur : Jean Echenoz
Éditeur : Minuit, Paris
Description : 123 pages
Prix : 12,00 €

Aucun commentaire: